BROKEBACK MOUNTAIN

BROKEBACK MOUNTAIN
Ang Lee, 2005

LE COMMENTAIRE

Au même titre que le pompier ou le joueur de foot, le cow-boy reste fondamental dans le développement du petit garçon. Il est la figure du mâle, garant de l’autorité. Le cow-boy est à l’indien ce que le gendarme est au voleur. Il est le guide, celui qui conduit le troupeau – un peu comme Charles de Gaulle mais en mode far-west. Il représente aussi le mystère masculin, à l’image de Lucky Luke le solitaire. Encore aujourd’hui, le cow-boy est celui en qui le petit garçon veut se déguiser pour Carnaval.

LE PITCH

Ennis Del Mar (Heath Ledger) et Jack Twist (Jake Gyllenhaal) partent dans les montagnes.

LE RÉSUMÉ

Le maquignon Joe Aguirre (Randy Quaid) embauche deux jeunes hommes pour veiller sur son troupeau dans les montagnes du Wyoming. Jack est farceur alors qu’Ennis est plutôt taciturne.

Friend, that’s more words than you’ve spoke in the past two weeks.

Hell, that’s the most I’ve spoke in a year.

Un soir un peu trop arrosé, Ennis accepte les avances de Jack. Les deux hommes font l’amour sous la tente de manière passionnée. Le lendemain, Ennis met les choses au clair.

This is a one-shot thing we got goin’ on here.

Les deux hommes entament une liaison qui leur coûte quelques moutons et leur leur job, car le vieux Aguirre n’est pas tolérant, encore moins envers les homosexuels.

You boys sure found a way to make the time pass up there. Twist, you guys wasn’t gettin’ paid to leave the dogs babysittin’ the sheep while you stem the rose.

Les routes des deux hommes se séparent. Jack part au Texas où il rencontre Lureen Newsome (Anne Hathaway). Ennis se marie avec Alma Beers (Michelle Williams) et devient le papa de deux filles.

4 ans plus tard, les deux hommes se retrouvent et utilisent l’excuse de partir en week-end « à la pêche » pour passer du temps tous les deux. Jack propose à Ennis de tout plaquer mais celui-ci n’est pas prêt à abandonner sa femme – qu’il n’aime pourtant déjà plus – et ses filles. Ennis a surtout peur d’officialiser leur relation car il craint le traitement réservé aux homosexuels.

You ever get the feelin’… I don’t know, er… when you’re in town and… someone looks at you… suspicious, like he knows? And then you go out on the pavement and everyone’s looking at you like they all know too?

Leurs mariages de façade craquent de tous les côtés. Lureen et Jack ne se supportent plus. Ennis et Alma divorcent. Jack fonce aussi sec vers le Wyoming, convaincu que c’est le moment. Ennis décline à nouveau, provoquant une violente dispute.

Tell you what, we coulda had a good life together! Fuckin’ real good life! Had us a place of our own. But you didn’t want it, Ennis! 

Après un énième week-end à la pêche, Jack finit par perdre patience.

November? What the hell happened to August?

Les deux hommes se quittent définitivement. Ennis apprend le décès de Jack par retour de carte postale. Il appelle Lureen pour en savoir plus sur les circonstances de sa mort mais imagine que son ami s’est fait massacré par une bande d’homophobes. Jack a indiqué dans son testament qu’il souhaitait que ses cendres soient dispersées à Brokeback Mountain. Ennis se rapproche des parents de Jack. Son père est aussi formel qu’agressif: les cendres de son fils ne quitteront pas le caveau familial. La mère de Jack, plus compréhensive, offre une chemise de Jack à Ennis qui la gardera précieusement avec lui dans sa caravane.

14_Brokeback_Mountain

L’EXPLICATION

Le Secret de Brokeback Mountain c’est un secret de Polichinelle.

La rencontre entre Ennis et Jack se fait naturellement dans la belle montagne de Jean Ferrat. Ce qui se passe entre eux là haut est dans l’ordre des choses. Ils ne font qu’écouter leur envie. Personne ne les juge. À la montagne, cet amour n’appartient qu’à eux.

It’s nobody’s business but ours.

Cet amour, bien que partagé, reste incomplet s’il ne peut pas être officialisé. Il végète. Et Jack veut plus, frustré par les promesses qu’Ennis ne peut convertir. Ils sont dans une impasse car une fois redescendu de leur montagne, Jack le progressiste et Ennis le conservateur sont confrontés à la réalité: ils ne peuvent pas s’entendre. Ils sont une impossible réconciliation parce que le monde n’est pas encore prêt.

Le monde ne permet pas aux hommes d’être amoureux de qui ils veulent, de la même manière que les cow-boys n’ont pas le droit d’être des « tapettes » (cf Dallas Buyers Club). Le monde colle des étiquettes dont il est difficile de se débarrasser. Jack et Ennis souffrent que leur amour puisse être considéré comme dégénéré.

You know I ain’t queer.

Me neither.

Ils ont raison de refuser cet état de fait, car ils ne le sont pas. Malgré tout, Ennis n’arrive pas à accepter qui il est.

Why don’t you just let me be? It’s because of you Jack, that I’m like this! I’m nothin’… I’m nowhere… Get the fuck off me! I can’t stand being like this no more, Jack.

Dans ce monde, on ne bouleverse pas les règles aussi facilement. Les hommes ne sont tout simplement pas autorisés à se câliner et encore moins à se dire entre eux des choses romantiques.

Tell you what… the truth is… sometimes I miss you so much I can hardly stand it.

Jack et Ennis représentent une menace pour le monde. Ils volent la romance qui était jusque là la propriété des hétéros.

I wish I knew how to quit you.

Jack et Ennis sont surtout dangereux car ils représentent la possibilité du chaos: le sexe sans reproduction et des moutons égarés dans la montagne. Ils sont la face cachée du cow boy, celle qu’on ne veut pas voir. Ils sont le cow-boy Marlboro qui meurt d’un cancer du poumon.

Par conséquence, le monde est agressif envers eux. Aguirre les licencie sans ménagement. Lureen les méprise. Et le père de Jack ne respecte pas les derniers voeux de son fils. Pire, il souille sa mémoire.

Jack used to say, « Ennis Del Mar, » he used to say; « I’m gonna bring him up here one of these days, and we’ll lick this damn ranch into shape. Had some half-baked notion the two of you was gonna move up here. Build a cabin, help run the place. Then this spring, he got another fella gonna come up here with him.

Jack et Ennis sont les victimes malheureuses d’une époque qui ne leur est pas propice. Comme une féministe à l’époque des sorcières (cf The Witch), comme un afro-américain à l’époque de l’esclavage (cf Get Out!), comme un amoureux du beau jeu à l’époque de Didier Deschamps (cf Les Bleus 2018) ou comme un poète à l’époque des yéyés. Le temps ne va pas assez vite pour eux.

There ain’t never enough time, never enough…

Ils sont les victimes d’un monde hypocrite, ou plutôt amnésique car il oublie que le concept d’homosexualité et d’hétérosexualité n’existait pas du temps de la Grèce Antique.

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

8 commentaires

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.