BILLY ELLIOT

BILLY ELLIOT

Stephen Daldry, 2000

LE COMMENTAIRE

Alors que les femmes se battent pour gagner le droit d’être reconnues sur les terrains de football (cf Nikita), les hommes bataillent aussi pour prouver qu’ils ont leur place parmi les femmes, sur le dance-floor (cf La fièvre du samedi soir). C’est ça, la véritable parité (cf Je ne suis pas un homme facile).

LE PITCH

Un petit garçon délaisse ses gants de boxe pour une paire de ballerines.

LE RÉSUMÉ

À Durham, les mineurs font la grève pour protester contre le gouvernement Thatcher. Billy (Jamie Bell) vit avec son frère Tony (Jamie Draven) et son père Jackie (Gary Lewis) et sa grand-mère qui souffre d’Alzheimer (cf Still Alice). Il se fait régulièrement étaler à la boxe (cf Rocky). Il préférerait participer au cours de danse de Sandra Wilkinson (Julie Walters).

So. Do we get the pleasure of your company next week?

L’expérience est concluante. Cependant, dès que son père l’apprend, le rêve s’arrête.

Sandra a bien senti le potentiel du gamin et pense qu’il pourrait même passer l’audition du prestigieux Royal Ballet School de Londres. Elle se permet d’en parler à Jackie qui refuse catégoriquement, de peur que son fils devienne gay.

Jackie surprend son fils en train de danser avec son copain Michael (Stuart Wells). D’abord choqué, il est obligé de reconnaître le talent de son fils. La famille va se cotiser et hypothéquer pour se payer le voyage à Londres.

L’audition ne se passe pas très bien. Pas habitué à être évalué, le garçon rate son exercice. Il semble néanmoins que son potentiel soit parvenu à convaincre le jury.

What does it feel like when you’re dancing?

Don’t know. Sorta feels good. Sorta stiff and that, but once I get going… then I like, forget everything. And… sorta disappear. Sorta disappear. Like I feel a change in my whole body. And I’ve got this fire in my body. I’m just there. Flyin’ like a bird. Like electricity. Yeah, like electricity.

Billy reçoit sa lettre de confirmation. Jackie fonce aussitôt l’annoncer à ses collègues qui ne sont pas aussi enthousiastes : il est temps de redescendre à la mine (cf Germinal).

Quelques années plus tard, Jackie et Billy seront invités à la première du Lac des Cygnes (cf Black Swan). Jackie est à la fois fier et très ému de voir son fils en danseur étoile.

MV5BNGJiY2QxMGYtYjAxNy00NWFiLTk3ZGYtZGRlNDQ2OGMxOTg0XkEyXkFqcGdeQXVyNjkxMjM5Nzc@._V1_

L’EXPLICATION

Billy Elliot c’est un hommage aux gens du peuple.

La vie ne fait de cadeaux à personne. Deux salles, deux ambiances : À l’étage, l’aristocratie compose avec leurs problèmes de riches (cf Barry Lyndonles Liaisons Dangereuses, Marie-Antoinette, Pride and Prejudice), principalement liés au bonheur. Au sous-sol, la classe ouvrière a ses propres ennuis, plutôt liés à la survie (cf Parasite, Titanic). Elle doit notamment descendre sous terre afin d’extraire le charbon pour un salaire de misère et au prix de ses poumons. C’est un combat quotidien.

This is hand to hand combat not a bloody tea dance!

Jackie et Tony sont deux hommes rugueux qui se battent tous les jours (cf Fighter) et espèrent bien transmettre ce fort caractère au petit dernier. Pour leur plus grand malheur, Billy va en choisir autrement. Il faut comprendre à quel point la décision de Billy est un véritable crève-coeur pour son frère et son père. C’est presque une insulte. Un peu comme si un fils de bonne famille refusait de faire médecine ou droit. Comme si Eddie refusait de reprendre la boutique de Victor (cf La Vérité si je mens). On imagine le desarroi du père de Guillaume lorsqu’il lui annonce qu’il est finalement hétérosexuel (cf Les garçons et Guillaume à table). En choisissant la voie de la sensibilité, Billy crache malgré lui sur l’héritage des Elliot.

Jesus Christ, Billy Elliot! You’re a disgrace to them gloves, your father, and the traditions of this boxing hall!

Car il devient de facto un ‘homo’. Une catastrophe. La risée de Durham. Vu que l’honneur est à peu près tout ce qui reste à ces laborieux, on comprend le drame qui se joue.

Billy Elliot 2

C’est la professeur de danse de Billy qui va lui permettre de dépasser les clichés.

It’s just, I feel like a right sissy.

Well, don’t act like one. 

Et puis de tout façon, Billy a la danse dans le sang. C’est comme ça et pas autrement.

Billy Elliot rend hommage aux gens du peuple car:

1) On s’aperçoit que nos régions ont du talent. On ne peut pas dire que Billy soit pistonné ni que son environnement soit propice – bien que sa grand mère voulait devenir danseuse avant de perdre la boule. Malgré tout, grâce à sa détermination et sa passion, le petit Billy va se frayer un chemin jusqu’à Londres où son père n’avait jamais mis les pieds. Il n’abdique pas comme on veut souvent le faire croire. Sans passe-droit.

2) Les gens du peuple font preuve d’une belle solidarité. Madame Wilkinson se propose d’aider Billy gratuitement alors qu’on sait que 50p là bas valent le quintuple à Londres. Et le village tout entier se cotise pour permettre à Jackie d’accompagner son fils à l’audition. L’union fait la force.

3) Les gens du peuple ne sont pas aussi bêtes qu’on veut nous le faire croire. Ils sont loin d’être ces imbéciles homophobes qui ne changeraient jamais d’avis. De mauvais réflexes un peu simplistes les conduiraient parfois à faire des associations malheureuses. Le père va pourtant réussir à laisser son fils vivre sa vie, pas comme Troy (cf Fences). Le ballet leur ouvre les yeux. Et ils sont capables d’ouvrir leurs yeux (cf Eyes Wide Shut).

Cela prouve que si on leur aérait un peu l’esprit en leur facilitant l’accès à la culture, par exemple, les classes laborieuses pourraient sans doute développer un goût pour des choses plus subtiles que le houblon. Espérons que l’inflation qui est en train de transformer le football en spectacle pour super-riches puisse pousser ces classes populaires au cinéma ou dans les musées.

L’histoire est d’autant plus belle que l’ascenseur social marchait encore en Angleterre à l’époque. L’ascenseur dans les mines de charbon marche encore également. Billy aura offert une petite parenthèse à sa famille. Après le ballet, Jackie et Billy devront retourner trimer sous terre. Back to reality.

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

Un commentaire

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.