DANGEROUS LIAISONS

DANGEROUS LIAISONS
Stephen Frears, 1988

LE COMMENTAIRE

Depuis des années, les Français excellent dans le jeu de la barbichette, un jeu dont les femmes sont exclues. D’abord parce qu’elles n’ont pas de barbe. Ensuite parce qu’elle ne peuvent pas s’empêcher de nous regarder amoureusement, ce qui est totalement contraire au règlement. Enfin parce que si on gagne et qu’on leur met une tapette (comme le veut la coutume), on finit tout droit en prison, sans toucher les francs 20,000.

LE PITCH

La Marquise de Merteuil (Glenn Close) demande un service au Vicomte de Valmont (John Malkovitch).

LE RÉSUMÉ

Pour se venger de l’un de ses amants, la Marquise de Merteuil demande au Vicomte de Valmont de dépuceler la petite Cécile de Volanges (Uma Thurman). Valmont refuse car il a une autre cible en tête. Madame de Tourvel (Michelle Pfeiffer) représente pour lui le fantasme absolu.

You see, I have no intention of breaking down her prejudices. I want her to believe in God and virtue and the sanctity of marriage, and still not be able to stop herself. I want the excitement of watching her betray everything that’s is most important to her.

De son côté, Merteuil est toujours décidée à se venger. Elle se rabat sur le jeune chevalier Danceny (Keanu Reeves) pour parvenir à ses fins. Le jeune loup s’avère être aussi romantique qu’empoté.

Like most intellectuals, he’s intensely stupid.

Valmont s’acharne sur Madame de Tourvel. Il finit par découvrir qu’elle est sous l’influence d’une des anciennes maîtresses du Vicomte, Madame de Volanges (la mère de Cécile). Valmont décide donc logiquement de rendre service à la Marquise en apprenant la vie à la petite Cecile.

Valmont n’a pourtant pas totalement renoncé à Madame de Tourvel. Il finit par la séduire. Surpris et touché par la fragilité de cette femme, il goutte pour la première fois au bonheur.

I ended by falling on my knees and pledging her eternal love. And do you know that, at that time, and for several hours afterwards, I actually meant it.

À l’annonce de cette nouvelle, La Marquise vexée menace de tourner le Vicomte en ridicule. Valmont refuse l’idée de pouvoir être amoureux. Il se sent insulté par Merteuil. Il rompt dans la foulée avec Madame de Tourvel, violemment et sans raison.

It’s beyond my control.

Il brise le cœur de la jeune femme dont la santé se détériore rapidement. De retour chez la Marquise, celle-ci lui annonce qu’elle l’a utilisé pour mieux se venger de lui.

My victory wasn’t over her.

Of course it was. What are you talking about?

It was over you.

Pas très sympa.

Histoire d’enfoncer le clou, elle annonce à Danceny que Valmont se tape son amoureuse depuis le début.

En bon chevalier, Danceny affronte Valmont en duel. Le Vicomte est désespéré d’avoir torturé la seule femme qui ait pu compter pour lui. Il n’a plus de raison de vivre. Il s’empale lui-même sur la lame du Chevalier. Avant de mourir, il révèle tout de la manigance de Merteuil.

Nevertheless, I must tell you in this affair, we are both her creatures.

La Marquise est dévastée par la mort de Valmont. Elle se rend au théâtre comme à l’habitude mais se fait siffler par l’assemblée. Elle quitte les lieux puis se démaquille silencieusement, seule et vilaine face à son miroir.

dangerous-liaisons

L’EXPLICATION

Les Liaisons Dangereuses, c’est un jeu dans lequel tout le monde perd.

Deux conceptions de la vie s’opposent. D’un côté, on trouve les candides : Cécile de Volange, Danceny et Madame de Tourvel. Ils sont honnêtes, romantiques et crédules comme Pee-Wee Herman. De l’autre, on trouve les sceptiques : la Marquise et le Vicomte. Ils sont égoïstes, critiques, désabusés et cyniques. Plus rien ne les divertit.

Monsieur Danceny is one of those rare eccentrics who come here to listen to the music.

Une vision encore plus simpliste des choses serait de parler de gentils et de méchants. Quand les uns ne se méfient de rien, les autres se méfient de tout. Et la rencontre entre les deux est dangereuse car elle ne fait pas bon ménage.

Les candides sont agaçants car ils sont comme des enfants pour qui le monde doit être tout beau et propre. Quand Cécile de Volanges joue les victimes, on a envie de la gifler, comme le fait d’ailleurs la Marquise.

I’m saying, you stupid little girl, that provided you take a few elementary precautions you can do it or not as often as you like, with as many different men as you like, in as many different ways as you like.

Le sceptique n’en est pas moins agaçant, avec son arrogance bien planquée derrière sa carapace. Le mariage de Bastide avec Cécile réveille en Merteuil de douloureux souvenirs. Elle a été blessée dans le passé. Aujourd’hui elle porte son gilet par balles.

I’m a woman. Women are obliged to be far more skillful than men. You can ruin our reputation and our life with a few well-chosen words. So, of course, I had to invent, not only myself, but ways of escape no one has every thought of before. And I’ve succeeded because I’ve always known I was born to dominate your sex and avenge my own.

Le sceptique se protège en permanence et se venge quand on le blesse. La vengeance, chaude ou froide, reste un plat avariée qui fout la nausée à chaque fois. La Marquise et le Vicomte en auront une intoxication alimentaire.

Valmont et Merteuil sont les fruits du désenchantement du monde. Ou peut-être en sont-ils les artisans? Les philosophes des Lumières ont remis pas mal de choses en question, c’était nécessaire. Ces deux disciples en ont fait une interprétation un peu extrême. À douter de tout, ils sont devenus prisonniers de leur propre mesquinerie et sont incapables de construire quoi que ce soit.

Plus qu’une histoire de manipulation, les Liaisons Dangereuses parlent de l’incapacité de Merteuil et Valmont à jouer le jeu. Le Vicomte redoute par dessus tout de s’attacher. Il ne veut pas qu’on puisse dire de lui qu’il est amoureux. Il ne peut pas vivre sans l’amour de Madame de Tourvel. Quant à Merteuil, elle refuse d’admettre son amour pour Valmont. Elle redouble d’efforts pour qu’on la déteste, ce qui lui permet de mieux vivre la possibilité qu’on puisse tout simplement l’ignorer. Une fois qu’elle se retrouve seule et qu’elle a enlevé son maquillage, il ne reste plus qu’elle.

La réalité c’est qu’on va tous mourir. La question c’est de savoir si on veut mourir d’amour (enchaîné) ou mourir de ne pas avoir été aimé. La conclusion terrible c’est que dans un cas ou dans l’autre, personne n’est heureux. C’était 1781. C’était le moment de faire la révolution et de se rafraîchir la perruque en coupant quelques têtes (cf Marie Antoinette).

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

4 commentaires

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.