ACUSADA

ACUSADA

Gonzalo Tobal, 2019

LE COMMENTAIRE

Dans un monde de suspicions, il n’est même plus nécessaire d’avoir commis un crime pour se retrouver sous les feux de la rampe. Il suffit d’avoir été au mauvais endroit, au mauvais moment (cf Amanda Knox). Le mystère occupe le vide merveilleusement. Que l’on clame son innocence ou qu’on fasse profil bas, on croule sous le poids des regards.

LE PITCH

L’accusée doit prouver son innocence à toute l’Argentine.

LE RÉSUMÉ

Dolores Dreier (Lali Espósito) est accusée du meurtre de sa meilleure amie. Une free party qui tourne mal. Une fille retrouvée poignardée sauvagement. Un manque d’alibi. Des coïncidences troublantes. Et surtout un motif : la victime avait filmée Dolores en train de faire l’amour avec son copain puis avait fait circuler la vidéo, causant une vive dispute entre les deux amies.

À la veille du procès, Dolors est soutenue par son père Luis (Leonardo Sbaraglia), sa mère Betina (Inés Estévez).

Je serais perdue sans ma famille.

Elle est représentée par Ignacio Larocca (Daniel Fanego) et conseillée par une experte en communication. Car ce procès médiatique enflamme Buenos Aires.

Dolores est sur-protégée bien que son père s’en défende.

Il ne faut pas s’isoler. 

Elle n’a pas accès à internet et ses amis sont triés sur le volet. Chaque jour, elle doit répéter sa défense. Cette ambiance pèse sur le moral de Dolores qui tient bon malgré tout.

Pendant le procès, la ville s’agite également à propos d’un puma qui se baladerait sur les toits. Personne ne l’a vu.

Après une sortie télévisée de la mère de la victime, le clan Dreier pense qu’il faut répondre dans l’émission du populaire Mario Elmo (Gael García Bernal). Poussée dans ses retranchements, Dolores fait une confession à l’animateur.

Je n’ai jamais pardonné à Camilla.

L’avocat apprécie cette sortie inattendue.

Tu as parlé avec passion. C’était très bien.

La mère et le père sont épuisés mentalement. La récente perquisition a entamé le moral de Luis. Même s’ils aiment leur fille plus que tout, ils ont du mal à masquer leurs doutes. Dolores confronte d’abord sa mère puis son père à propos d’un sac à dos disparu.

Qu’est-ce que j’aurais du faire??

Mais papa, je ne l’ai pas fait!

Elle a quand même failli se jeter dans le puits…

Le petit frère de Dolores est également entendu par une pédopsychiatre.

Le verdict tombe enfin. Dolores est innocentée. Elle va pouvoir partir faire son école de mode à Paris, loin du tumulte. En France, on a d’autres pumas à fouetter.

Avant de partir, une petite fête est organisée. Dolores est à la fenêtre.  Elle aperçoit le puma qui saute de toit en toit, dans l’indifférence générale.

acusada

L’EXPLICATION

Acusada, c’est la vérité qui n’intéresse personne.

L’élection de Donald Trump a mis en évidence une nouvelle réalité : il est possible de mentir ouvertement et de finir malgré tout à la tête des États-Unis d’Amérique du Nord. Impunément. Ce tremblement de terre politique montre à quel point plus personne ne s’intéresse à la vérité. On fait la chasse aux fake news, ça oui. Mais la vérité, dans le fond, on s’en fiche pas mal.

Les filles se chamaillent à ce sujet. Le procès a déjà commencé.

Dis que tu ne sais pas, sinon c’est Dolo qui trinque!

C’est un faux témoignage…

On s’en fout!!

Ce qui compte, c’est la possibilité que les choses puissent être vraies ou fausses. On aime le pari plus que le résultat. Les habitants de Buenos Aires s’enflamment pour la rumeur puma. Il n’y a plus que ça qui compte. Les caméras de TV affluent (cf Night call). Les gros titres : Y’a-t-il un puma sur les toits? Tout le monde en parle. Personne ne l’a vu. Donc le fantôme du puma obsède autant qu’un aileron à la surface de l’eau (cf Les dents de la mer). En réalité, le puma on peut le voir pour peu qu’on y prête attention. Ce qui n’est pas le cas car on n’a pas le temps. On est déjà passé à autre chose. Comme on s’est soucié de Notre Dame quelques jours avant de retourner à notre quotidien ou comme on s’est soucié très furtivement de ce qu’avait pu faire Neymar avec cette jeune brésilienne.

Le tribunal est l’instance qui devrait s’intéresser à la vérité, par définition. Pourtant, le meurtrier de Camilla court toujours. Le juge doit se contenter de trancher du mieux possible entre deux représentations de la réalité. En effet, Dolores répète beaucoup avec Ignacio ainsi qu’avec sa conseillère en communication. Ce qui est dit, et la manière dont le message est transmis, comptent aujourd’hui presque autant que les preuves factuelles. Ignacio dicte son texte à Dolores :

Dis que tu n’as rien vu de bizarre, c’est tout. 

Cela n’a rien d’étonnant puisqu’aujourd’hui, tout est affaire de communication. Les élections se gagnent sur des campagnes plus que sur des projets. Et les procès se jouent autant au tribunal qu’en dehors : dans la rue, dans les cafés, à l’école, à l’église et surtout sur le plateau de Mario Elmo. Une sortie de piste devant les caméras et tout s’écroule.

40 millions de spectateurs veulent savoir si je l’ai fait ou pas.

Ce qui compte c’est ce que les gens pensent. Et ce que les gens pensent peut être instrumentalisé. Il faut dire qu’à chaud, on n’y voit jamais rien. Puis plus on attend et plus la vérité se perd au cours du procès. Tout est plus compliqué entre les expertises et les contre-expertises.

Si on change de stratégie maintenant, on peut commettre une erreur grave.

Dolores est-elle ou non coupable? Peu importe. Elle sera d’ailleurs acquittée, faute de preuve. Faute de mieux.

Il n’y a qu’une personne pour qui la vérité compte : Dolores elle-même. Celle qui a vu le puma. La seule personne à savoir ce qu’elle a fait.

Je l’ai laissée mourir.

Dolores a subi la pression des accusations pendant deux ans et demi. Ce n’est pas fini. Désormais elle va devoir assumer ce verdict toute sa vie. Être à l’aise avec la décision. On lui souhaite d’être innocente pour continuer à se regarder dans une glace et profiter de son école de mode parisienne.

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.