20TH CENTURY WOMEN

 20TH CENTURY WOMEN
Mike Mills, 2016

LE COMMENTAIRE

À la fin du XXe siècle, pendant que les hommes se projetaient un peu hâtivement vers l’avenir, les femmes préféraient s’inspirer des Neg Marrons en faisant le bilan, calmement, dans une cuisine. Au cours de ce conseil de guerre un peu extraordinaire, elles se sont « dit les choses » comme on peut aussi le faire dans un vestiaire. Les femmes en ont profité pour mettre à plat les grandes lignes d’une nouvelle politique féministe visant à faire du XXIe siècle celui de la femme. Cette stratégie commence à porter ses fruits, nonobstant les défaites d’Hillary Clinton ou de Marine Le Pen.

LE PITCH

Dorothea (Annette Bening) essaie de se rapprocher de son adolescent de fils Jamie (Lucas Jade Zumann).

LE RÉSUMÉ

En 1979, Dorothea, une mère divorcée, gère une pension de famille dans laquelle vivent Abbie (Greta Gerwig) une jeune photographe et William (Billy Crudup) un vieux mécano-charpentier. Julie (Elle Fanning), la meilleure amie de Jamie, vient régulièrement leur rendre visite.

Dorothea a été une mère quasi parfaite jusque là même si elle a l’impression de perdre contact avec son fils.

I know him less everyday.

Comme on n’est jamais aussi bien servi que par les autres, Dorothea demande à Abbie et Julie de lui venir en aide. Lorsqu’il l’apprend, Jamie préfère se barrer à Los Angeles pour aller à un concert avec ses potes. Lorsqu’il revient, Julie lui avoue qu’elle a eu des rapports non protégés. Jamie lui achète un test de grossesse. Il accompagne aussi Abbie à son rendez-vous médical où elle apprend qu’elle est officiellement guérie de son cancer de l’utérus.

Julie reproche à Dorothea de n’avoir eu que des relations pépères dans sa vie au lieu de chercher des relations avec des hommes qu’elle aime vraiment, comme William. Dorothea prend le taureau par les cornes et demande à Abbie de la sortir. Dans un bar, Dorothea embrasse William puis le rejette aussitôt, lui reprochant sa relation avec Abbie. William casse avec Abbie dans la foulée. Suite à quoi Abbie dit à James et Julie qu’ils doivent quitter Santa Barbara s’ils veulent connaître le succès dans la vie.

Abbie donne des leçons de féminisme à Jamie qui finit par se disputer avec sa mère à ce sujet.

You think you know me better because you read that? I don’t need a book to know about myself.

Dorothea s’agace aussi du féminisme de Abby, un peu trop vocal à son goût, après que celle-ci parle de ses règles à table et déclenche une discussion décomplexée au cours de laquelle Julie parlera de sa première expérience sexuelle – ce qui blessera au passage Jamie. Pour se faire pardonner, Julie lui propose un road trip en Californie. Elle n’arrive toujours pas à coucher avec lui, malgré les avances répétées du jeune homme.

I don’t wanna just have sex with you. I want you. But it’s your version of me. It’s not me. It would be a lot better if you just wanted sex. You are exactly like the other guys.

Jamie vexé s’enfuit. Julie appelle Dorothea qui débarque en panique et crève l’abcès avec son fils.

I was afraid I would never be in love so I picked the right solution at the time.

Julie perdra Jamie de vue en partant vivre à New York puis Paris. Abbie se mariera et aura deux enfants, malgré l’avis défavorable de ses médecins. William passera un an avec Dorothea avant de partir vivre en Arizona. Dorothea rencontrera un homme avec lequel elle restera jusqu’à sa mort en 1999. Quelques temps plus tard, Jamie se mariera à son tour et aura un fils auquel il ne parviendra pas à décrire le personnage formidable qu’était sa grand-mère, faute de trouver les mots assez forts.

20thcenturywomen

L’EXPLICATION

20th Century Women c’est la fête des mères.

Dorothea est la femme du début du XXe siècle, née après la crise de 29 et qui a vécu à la dure, dans l’ombre des hommes. Pourtant diplômée, elle n’aura pas eu l’occasion de piloter. Mère divorcée, elle a passé le plus gros de sa vie à vivre pour les autres. Ce qui compte le plus pour elle, c’est que son fils puisse s’accomplir en tant qu’homme.

I wanna be a good guy.

Dorothea est entourée de femmes de la fin du XXe siècle marquée par la révolution sexuelle, comme Abbie et Julie qui sont certes plus libérées mais également plus égoïstes et torturées – donc pas forcément plus heureuses.

Whatever you think your life is going to be like, just know, it’s not gonna be anything like that.

Dorothea n’est pas une femme effacée pour autant. C’est une féministe convaincue.

Don’t you need a man to raise a man?

No, I don’t think so.

Si Dorothea n’a plus la jeunesse de Julie ou la provocation d’Abbie, elle a pour elle la sagesse. Son féminisme ne s’inscrit pas dans une lutte contre les hommes, plutôt dans un dialogue avec les hommes. Elle sait que la chance des femmes, c’est la future génération et donc Jamie (cf Je ne suis pas un homme facile). Et bien que les hommes du XXe siècle ne furent pas très dégourdis, Dorothea a toujours été tolérante.

I think history has been tough on men. I mean, they can’t be what they were, and they can’t figure out what’s next.

Ainsi elle sait voir quand son fils prend ses distances. Elle a l’intelligence de se mettre en retrait quand c’est nécessaire pour ne pas l’étouffer. Elle n’a pas peur de le perdre pour mieux le retrouver. Elle fait faire le boulot par Abbie et Julie, ce qui lui permet de s’occuper un peu d’elle-même et mieux faire passer son message auprès de Jamie.

Abbie va apprendre à Jamie à entrevoir les femmes différemment. Pour tous les copains de Jamie, manquant cruellement de subtilité, une fille c’est avant tout une poupée gonflable.

How did you stimulate her clitoris?

With my dick.

Abbie va apprendre à Jamie à parler aux femmes ainsi qu’à les aimer dans leur intégralité, ce que lui confirmera William (car certains hommes peuvent être féministes également).

Never have sex with just the vagina, have sex with the whole woman.

Julie de son côté va lui apprendre une autre leçon, en lui brisant le coeur.

Having your heart broken is a tremendous way to learn about the world.

Une femme c’est terriblement compliqué.

I think that I’m too close to you… to have sex with you.

Jamie retient une leçon essentielle: ne pas faire l’erreur de croire qu’on peut comprendre une femme (cf What women want).

Men always feel that they have to fix things for women, but they’re not doing anything. Some things just can’t be fixed.

20th Century Women c’est le cadeau d’une mère à son fils. Jamie va se rapprocher encore davantage de Dorothea et certainement pouvoir devenir un homme non pas esclave des femmes comme Rocco Siffredi, plutôt un amoureux des femmes. Jamie sait qu’une femme déteste qu’on la pousse sur le côté du lit et qu’il faut aussi parfois ne pas la prendre dans ses bras quand elle n’a pas envie.

Dorothea méritait un hommage. Si certains hommes sont moins cons aujourd’hui, c’est grâce à des femmes comme elle.

LE TRAILER

 

Cette explication n’engage que son auteur.

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.