MAFIA BLUES

MAFIA BLUES

Harold Ramis, 1999

LE COMMENTAIRE

Une psychanalyse se compose de nombreux moments d’acceptation dont quasiment aucun ne fait plaisir. Le premier : admettre la nécessité de consulter. Les suivants : entendre ce que les psys ont à nous dire. Le dernier : reconnaître qu’ils n’ont peut-être pas complètement tort.

LE PITCH

Un mafieux en pleine dépression consulte un psy.

LE RÉSUMÉ

Paul Vitti (Robert de Niro) rencontre son consigliere dans un petit restaurant de New York, en toute intimité. Il est informé de l’intention de Primo Sindone (Chazz Palminteri) de prendre le contrôle de l’organisation. Pas le temps de sortir du restaurant que les deux hommes sont victimes d’un règlement de compte. Vitti s’en sort par miracle, mais pas indemne. Il est régulièrement sujet à des attaques de panique. Ce qui la fout mal quand on est un gangster de sa trempe. Il décide de voir quelqu’un…

In my world I deal with animals, Doctor. They may seem dumb to an educated guy like you, but make no mistake, Doctor, animals are very cunning, and they sense weakness.

Vitti rencontre le Dr Sobel (Billy Crystal) par hasard, après que le psy ait percuté par erreur la voiture de Jelly (Joe Viterelli), son homme de confiance. Il se trouve que Sobel traverse une période compliquée lui aussi puisqu’il va bientôt devoir se marier avec la présentatrice TV Laura McNamara (Lisa Kudrow), et qu’il doit gérer la présence d’un père archi dominant.

Vitti s’en moque. Il a une grande réunion de la commission durant laquelle il ne peut pas fondre en larmes. La première séance lui donne satisfaction. Le mafieux est tellement content de son thérapeute qu’il va réclamer à le voir au moindre prétexte, n’hésitant pas à interrompre ses noces.

You’re on the call. 24/7. Like the rest of us.

Le FBI a mis Vitti sur écoute. Les agents falsifient un témoignage pour convaincre Sobel de devenir un indic. Vitti s’en rend compte. Alors qu’il est sur le point de punir son docteur, il finit par s’ouvrir sur sa culpabilité suite à l’assassinat de son père.

I’m sorry! I could have said something… I’m sorry!!

C’est une révélation. Vitti assiste finalement à la réunion où il prend tout le monde de court en annonçant qu’il se retire. Primo Sindone n’a pas l’intention de le laisser partir comme ça. Le règlement de compte est abrégé par l’intervention du FBI. Les boss finissent tous en prison, y compris Vitti.

Pour remercier Sobel de lui avoir sauvé la vie, il offre un joli cadeau aux jeunes mariés.

Capture d’écran 2020-04-22 à 13.44.24

L’EXPLICATION

Mafia Blues, c’est personne n’est à l’abri.

Vitti est à l’image de nous tous : coincé dans son boulot sans être capable de lever la tête du guidon, sous peine de se faire tirer dessus. La vie comme dans un tunnel avec à la fin la seule promesse de finir avec une balle dans la tête. En attendant, de lourdes responsabilités. Une impossibilité de faire confiance à qui que ce soit. Un stress qui le ronge petit à petit, créant un ensemble de problèmes, jusqu’à des dysfonctionnements érectiles synonymes de fin du monde pour ce monstre de virilité qui refuse toute pulsion homosexuelle.

I go fag you die. Simple.

Comme nous tous, son rapport à la mère est compliqué. Évidemment, lui aussi a un deuil qu’il n’a pas réalisé. Vitti est donc du pain béni pour un psy.

Seulement voilà : comme nous tous, Vitti n’a pas besoin d’aide. Il n’est pas fou. Dans sa conception des choses, ceux qui consultent ont un problème. Ce qui n’est pas son cas. Il est au dessus de tout ça, dans le déni le plus total.

Do I look like a guy who panics??

Vitti est un peu retro mais il n’est pas bête – comme nous tous également on l’espère. La suggestion de son consigliere n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd.

We got to change with the times.

Vitti sait qu’il est le client d’une banque d’un monde qui change. Adap or die (cf Le Stratège)! Plutôt que d’essayer de trouver de nouvelles techniques criminelles, Vitti va faire un travail beaucoup plus audacieux : une introspection. Il se rend bien compte qu’il a un problème qui le paralyse. Surtout il ne comprend pas ce qui se passe. Alors il a le courage d’aller voir à l’extérieur de sa famille pour trouver la solution. Vitti est prêt à regarder les choses en face, contrairement aux autres mafieux autour de lui – qui souffrent aussi par ailleurs (cf Le Parrain 3). Vitti va devoir faire ce qu’il ne fait pas d’habitude : réfléchir.

I want you to think about it.

Son métier l’a progressivement coupé de ses émotions.

How did it make me feel, what do I know?

Son métier finit pourtant par le rattraper puisque Vitti se retrouve désormais submergé par ses émotions. Triste puis en colère. Il ne contrôle plus rien. Trop d’un coup. Le client donne du fil à retordre à son thérapeute en refusant de jouer le jeu de la généalogie. D’aller là où ça fait mal.

What do you want me to do, spend the rest of my life crying over the past?

Vitti va pourtant réussir à se souvenir de ce moment oublié. L’assassinat de son père. Il revoit les détails et comprend. C’est un nouveau point de départ.

Vitti n’est pas le seul à progresser. Le Dr Sobel fait profiter tous les mafieux en les désarçonnant de ses questions. Bas les masques.

Do you feel you have to be angry to be heard so people will listen to you?

Au cours de ce travail, le Dr Sobel se rend compte lui aussi qu’il travaille avec son patient. Il découvre une capacité à mieux exprimer sa frustration.

I don’t have time for your bullshit!!

La relation de confiance s’établit. Vitti partage quelques vérités salutaires.

You guys are supposed to be so good at listening you can’t even remember what I said two minutes ago. (…) You’re really rigid about certain things.

Il n’hésite pas non plus à lui faire comprendre que les ficelles du psy sont parfois un peu grosses (cf Kennedy et moi). À la fin, quelqu’un paie et l’autre encaisse.

What does it mean to you?

This is what I’m paying you for?

analyzeths

C’est ainsi que les deux hommes vont jusqu’au bout de leur voyage.

This is too much for me. I’m having nightmares myself.

Ils s’en sortent métamorphosés. Vitti est sous les verrous. Sobel est marié, donc pratiquement sous les verrous également. Une bonne nouvelle car de cette manière ils vont pouvoir occuper leur temps de manière productive : non pas en se regardant le nombril mais en interrogeant qui ils sont. (cf Flight).

Un voyage sans limite, et sans billet (cf Darjeeling Limited).

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.