RATATOUILLE

RATATOUILLE

Brad Bird, 2007

LE COMMENTAIRE

On a beau vivre dans le nouveau monde, force est de constater que les vieux ne disaient pas toujours que des bêtises, comme lorsque René expliquait à François la différence entre la théorie et la pratique (cf Les Ripoux). Les livres sont tout aussi utiles qu’ils peuvent se révéler piégeux (cf Centochiodi). Et puis surtout, parce que les pages ne nourrissent pas un homme – encore moins une souris. Dans la vie, on ne peut pas toujours se cacher derrière des chapitres. Il faut parfois aller au charbon (cf Germinal) et revendiquer fièrement son bout de fromage.

LE PITCH

Un rat des champs se mue en rat de grand restaurant.

LE RÉSUMÉ

Du fin fond de sa campagne, un rat rêve de cuisine. En effet, Rémy est un amateur des recettes d’Auguste Gusteau, un chef cuisinier assassiné par la critique culinaire du redoutable Anton Ego.

Chassé par la maitresse de maison, Rémy se retrouve dans les égouts. Guidé par le fantôme de Gusteau, Rémy finit dans le restaurant du défunt Maître. Il vient en aide au jeune Alfredo Linguini pour assaisonner sa soupe. Le résultat est surprenant. Fameux. La critique Solène Leclerc adresse ses félicitations au chef Skinner. Linguini monte en grade et s’associe à Rémy.

Okay, so let’s think this out. You know how to cook, and I know how to… appear human. We just need to work out a system so that I do what you want, in a way that doesn’t look like I’m being controlled by a tiny rat chef.

La jeune Collette est affectée à l’apprentissage de Linguini.

Collette will be responsible with teaching you how we do things here.

Elle est impressionnée par le don du jeune cuisinier en devenir. De son côté, Skinner cherche une raison pour se débarrasser de cette étoile montante qui lui fait déjà de l’ombre.

Collette et Alfredo tombent amoureux. Inévitable.

Rémy découvre que Linguini est le fils de Gusteau. Alfredo reprend le restaurant. Son secret est trop lourd à porter. Il révèle l’existence de Rémy. Dégoûtés, les cuisiniers quittent le navire au pire moment puisqu’Anton Ego a annoncé sa venue.

I will return tomorrow night with high expectations. Pray you don’t disappoint me. 

La famille de Rémy débarque pour prêter main forte à Linguini. Les rats s’affairent en cuisine pour préparer… une ratatouille. Un choix pour le moins inattendu.

Ratatouille, it’s a peasant dish. Are you sure you want to serve this to Ego?

Contre toute attente, ce plat va réveiller des souvenirs gustatifs à Ego, perdus depuis l’enfance. Une madeleine de Proust.

Ego cherche à féliciter le Chef en personne. Linguini s’efface derrière Rémy.

The truth is, I have no talent at all. But this rat, he’s the one behind these recipes, he’s the cook! The real cook.

Le critique donne néanmoins un avis cinq étoiles

I will be returning to Gusteau’s soon, hungry for more.

La menace ne vient pas toujours de là où on l’attend le plus : C’est Skinner qui fait fermer le restaurant par les services d’hygiène. L’occasion pour Alfredo de rebondir en ouvrant un nouveau restaurant, son restaurant, baptisé La Ratatouille, avec Collette et Rémy aux fourneaux.

ratatouille-120-1200-1200-675-675-crop-000000

L’EXPLICATION

Ratatouille, c’est battre les records – avec le vent de face.

Rémy part de très très loin. Il ne vit pas dans la capitale. Et dans un pays élitiste comme la France, cela équivaut pratiquement à partir avec un handicap dans la vie. En plus, c’est un rat, pas un aristochat. Tout le tire vers le bas. Ou disons plutôt que rien ne le tire vers le haut. Sa famille s’est résignée à vivre dans une certaine forme de médiocrité. Le vent de face souffle déjà très fort. Forçant à l’immobilisme. Rémy, malgré tout, a envie d’action.

I want to make things, Dad.

C’est lorsqu’il se fait mettre dehors que tout s’accélère. Rémy profite de cette opportunité pour suivre son destin qui va le faire sortir des égouts (cf Les Évadés). Le chef Gusteau lui sert de bonne étoile.

What do I always say? Anyone can cook!

Tout va devenir possible lorsque Rémy glisse quelques épices dans la soupe de Linguini. Pourtant le vent souffle toujours. Il faut nouer une alliance avec Alfredo, éviter les mauvais coups de Skinner et continuer à se cacher car sinon tout pourrait s’écrouler (cf Big Eyes). Ce serait la fin du rêve.

Do you know what would happen if anyone knew we had a rat in our kitchen? They’d close us down. 

Rémy est toujours obligé de réfréner ce qui fait pourtant sa force, à savoir sa créativité. La pression du service l’en empêche. Les clients attendent!

This is no time to experiment, the customer are waiting.

Dans cet environnement complexe et alors qu’on a pourtant réalisé tant de chemin, il pourrait être tentant de garer sa voiture et de faire comme tout le monde.

Follow the recipe.

Se faire happer par la rancoeur de vivre dans l’ombre d’un autre. En dépit de tous ces vents contraires, Rémy garde son cap. Il ne cède pas au ressentiment.

I know I’m supposed to hate humans, but there’s something about them. They don’t just survive, they discover, they create. I mean, just look at what they do with food!

Il concentre son énergie sur son amour de la cuisine plutôt que de se laisser distraire par des esprits chagrins.

How can I describe it? Good food is like music you can taste, color you can smell. There is excellence all around you. You need only to be aware to stop and savor it.

Et puis un jour, Rémy finit par véritablement lâcher prise.

Oh, please. I’m sick of pretending. I pretend to be a rat for my father, I pretend to be a human for Linguini. I pretend you exist so I have someone to talk to! You only tell me stuff I already know! I know who I am! Why do I need you to tell me? Why do I need to pretend?

C’est le feu d’artifice. Les partis pris forts et assumés, comme de servir de la ratatouille à Ego. Ce que personne d’autre n’aurait jamais osé faire. Une intuition de génie (cf Amadeus). Il réalise un tour de force : faire se questionner celui qui ne se questionne pas.

In many ways, the work of a critic is easy (cf Birdman). We risk very little, yet enjoy a position over those who offer up their work and their selves to our judgment. We thrive on negative criticism, which is fun to write and to read. But the bitter truth we critics must face, is that in the grand scheme of things, the average piece of junk is probably more meaningful than our criticism designating it so. But there are times when a critic truly risks something, and that is in the discovery and defense of the new.  (…) Not everyone can become a great artist; but a great artist can come from anywhere. 

Les compétences de Rémy, mais aussi la totale dévotion qu’il voue à son art (cf Jiro dreams of sushi), lui permet de devenir un Chef, comme Naïma (cf Une fille facile). Sa révélation permet au monde d’ouvrir les yeux sur la nouveauté et la différence : un rat peut faire de la très bonne cuisine. Cette très bonne cuisine ne s’exprime pas qu’à travers une parfaite maîtrise, mais aussi par l’émotion et l’inventivité. Le talent vient également de la province.

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.