LA MOMIE

LA MOMIE

Stephen Sommers, 1999

LE COMMENTAIRE

On dit que le charme d’un homme n’a rien à voir avec la taille de son sexe. Admettons. Le charme peut effectivement venir d’une chevelure abondante ou, inversement, d’un crâne parfaitement rasé. D’un regard intense, de la spiritualité et d’un humour pointu, d’un soupçon de romantisme… Juste ce qu’il faut de muscles. On oublie souvent un détail d’importance : les dents!

LE PITCH

Une momie accepte par erreur sa resurrection.

LE RÉSUMÉ

Quelques douzaines de siècles avant Jésus-Christ, le prêtre Imhotep (Arnold Vosloo) est condamné à mort pour avoir entretenu une liaison avec Anck-su-namun (Patricia Velásquez), la femme du pharaon de l’époque Seti I. Il subit le Hom Dai, un rituel infâme au cours duquel sa langue est coupée et il meurt enfermé dans un sarcophage rempli de scarabées carnivores. Une version dégoutante de Fort Boyard.

En 1926, Evelyn Carnahan (Rachel Weisz) et son frère Jonathan (John Hannah) partent à la recherche de la ville disparue d’Hamunaptra, aidé par Rick O’Connell (Brendan Fraser). Une autre expédition américaine menée par Beni Gabor (Kevin J. O’Connor) cherche à dépouiller l’Egypte de ses trésors enfouis. La cité est défendue par Ardeth (Oded Fehr) et ses Medjaÿ.

Ces curieux ne parviennent qu’à réveiller accidentellement Imhotep dont on peut imaginer la colère après toutes ces années. Beni Gabor retourne aussitôt sa veste et devient son serviteur.

It is better to be the right hand of the devil than in his path.

Au fur et à mesure que la momie dévore les membres de l’équipe, Imhotep fait trembler l’Egypte et le monde entier. En réalité, Imhotep aimerait surtout ressusciter celle qu’il aime, Anck-su-namun, par l’intermédiaire d’Evelyn. Après quoi, le couple partirait peut-être vivre des jours heureux à Dubaï.

Au terme d’une âpre bataille, Evelyn parvient à s’emparer du livre d’Amun-Ra, faisant d’Imhotep un mortel. Rick en profite pour lui porter un coup fatal.

Pas de trésor pour Jonathan le serial looser. Quant à Rick le champion, il a réussi à choper Evelyn.

Well, I guess we go home empty handed again.

I wouldn’t say that…

Capture d’écran 2020-08-01 à 22.42.35

L’EXPLICATION

La Momie, c’est le déclin de l’Occident.

L’Occident s’est construit sur l’héritage greco-romain, étroitement associé au Christianisme et son Eglise Catholique (cf Stigmata). Ses explorateurs ont découvert la route des Indes et le nouveau monde, permettant le développement du commerce international. Ses penseurs ont éclairé le monde de leurs lumières. Ses armées ont colonisé de nombreux territoires. Puis la Révolution Industrielle a permis à l’Occident de prospérer économiquement.

Aujourd’hui, l’Occident se compose des Etats-Unis, de l’Océanie, de l’Amérique latine et de l’Europe de l’Ouest. En gros, l’Occident contemporain est là où a tendance à prier Jésus plutôt qu’un autre Dieu. On y porte des jeans et des baskets. Et on y mange des hamburgers qui font grossir (cf Super Size Me).

Il n’est pas faux d’affirmer que la culture Occidentale est dominante dans la mesure où l’Anglais est officieusement la langue internationale, le dollar est la monnaie d’échange de référence, qu’Amazon livre un peu partout dans le monde, que Google est la porte d’entrée d’Internet où l’on peut se nourrir de Netflix et Disney.

Une caractéristique de la culture Occidentale est qu’elle a tendance à occulter toutes les autres sans exception. Le Proche-Orient ne compte pas. L’Orient tout court non plus. On n’évoque même pas l’Afrique – par pudeur. L’Occident auto-centré n’a peur que d’une chose : qu’on puisse le détrôner. En cela, le personnage d’Imhotep est symbolique. Il incarne une forme de menace. La possibilité d’un revirement de situation qui pourrait faire sombrer l’Occident tout entier.

Once the creature’s been reborn his curse is going to spread until the whole of the earth is destroyed!

Pourtant, si l’on considère l’échiquier international moderne, on réalise que l’Occident est déjà hors-jeu. La Chine a déjà renversé les États-Unis comme première grande puissance mondiale (cf American Factory) : son marché est plus important, sa technologie est désormais plus avancée et son armée n’a sûrement pas grand chose à envier aux autres. Simplement, aucun conflit d’envergure n’a encore permis d’officialiser ce changement de statut.

Un autre trait de cet Occident dépassé est qu’il refuse la moindre remise en question – dont ses pères fondateurs étaient pourtant les apôtres. Trump a oublié Socrate et Descarte. Plus de problème. Que des opportunités. Sous prétexte qu’il ne faut pas cracher dans la soupe, les hypocrites que nous sommes avons ainsi tendance à se concentrer sur le positif, qui nous arrange, plutôt que sur nos défauts – qui sont nombreux. On vante les mérites du nucléaire (cf Into Eternity), on court encore après le plein emploi (cf La Zizanie) et on se croit arrivé grâce à nos victoires sportives (cf Les Bleus 2018).

Pourtant, que trouve-t-on en cuisine?

Le fait que l’Occident d’aujourd’hui est encore très paternaliste (cf Les dents de la mer 2). Il y a un siècle, il était encore inhabituel pour une femme de braver le danger aux côtés des hommes.

You’re wondering… what is a place like me doing in a girl like this?

Aujourd’hui, le concept de Wonder Woman fait office de trompe l’oeil. Car en réalité, les hommes considèrent toujours les femmes comme des objets.

Oh, that’s all I am to you, a contract?

Les femmes ont d’ailleurs besoin de se justifier d’exister en permanence.

Look, I… I may not be an explorer, or an adventurer, or a treasure-seeker, or a gunfighter, Mr. O’Connell, but I am proud of what I am.

En Occident règne encore le mâle alpha, symbolisé par Rick l’Américain risque-tout.

I only gamble with my life…

Cet Occident où l’argent est roi. Rick risque tout, sauf son fric.

… never with my money.

L’Occident et sa culture de voleurs où le vice n’est pas condamné mais encouragé à l’image de Jonathan qui ment à sa soeur.

You lied to me.

I lie to everybody.

En Occident, on fait les choses sur le principe que nous pouvons les faire, sans se demander si on en a le droit (cf Jurassic Park). On tire d’abord et on discute ensuite.

brendan+fraser+the+mummy

Notre culture refuse tout simplement d’admettre qu’elle puisse s’effriter (cf Idiocracy) bien que nous avons déjà constaté quelques défauts de construction : Des hommes qui se croient choisis par Dieu et qui en profitent pour jouer les dictateurs (cf le dictateur), l’inquisition (cf Le nom de la Rose), la pédophilie étouffée par l’Eglise (cf Spotlight), la fuite des Nazis permise par l’Eglise (cf Amen), l’esclavage (cf 12 years of slave), le massacre des Indiens d’Amérique, l’antisémitisme (cf La liste de Schindler), les crises économiques (cf Inside Job) et sociales (cf Merci Patron!), le harcèlement (cf Harvey Weinstein), les féminicides (cf Sueurs froides)…

L’Occident est devenu imbécil à l’image de Rick l’inculte qui parcourt l’Egypte sans rien savoir du procédé de momification.

The only thing that scares me, Mr. O’Connell, are your manners.

Si seulement l’Occident ouvrait un peu les yeux, il réaliserait qu’il existe d’autres civilisations avec d’autres systèmes de valeurs, où l’on considère d’autres modèles.

Patience is a virtue.

Des civilisations où la mort ne fait pas peur, ce qui permet aux vivants de vivre avec un peu de grandeur plutôt que d’être capables de toutes les ignominies pour préserver leurs petites vies crapuleuses.

Nous avons oublié nos aïeux (cf Braveheart). Aujourd’hui l’éthique est sacrifiée sur l’autel de la vie éternelle. Don’t go gentle into that good night (cf Interstellar). Ailleurs, la mort est considérée différemment.

Death is only the beginning.

De ce point de vue, Imhotep n’aurait rien d’un monstre puisqu’il veut avant tout retrouver celle qu’il aime (cf Dracula), plutôt que de penser à déporter des peuples ou annexer des pays. Peut-on lui en vouloir de se défendre contre des pilleurs de tombe?

Imhotep était un homme plutôt raffiné, qui a eu pour seul malheur de tomber amoureux d’une femme interdite. La femme d’un autre. Il est vrai qu’en Occident, on ne touche pas à la femme de son pote – selon le discours officiel en tout cas.

Au cours de ce périple, Evelyn, Rick et Jonathan se seront confrontés à l’une des premières grandes civilisations, disparue depuis des siècles. Plutôt que d’avoir appris quoique ce soit, ils repartent chez eux la queue basse dans le cas de Jonathan, Indiana Jones frustré de ne pas avoir découvert de trésor. Et la queue haute dans le cas de Rick qui a chopé Evelyn, faisant honneur à la tradition occidentale du happy end. Comme si l’amour était le but ultime dans la vie. Être heureux. Avoir des enfants. Plein d’enfants pour faire tourner la machine à billets. Au moins jusqu’au divorce (cf Marriage Story).

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.