PROPOSITION INDÉCENTE

PROPOSITION INDÉCENTE

Adrian Lyne, 1993

LE COMMENTAIRE

La dispute de couple est l’expression moderne du duel. À l’époque, le duel permettait de résoudre un différend en accordant plus d’importance à la dignité qu’à la vie elle-même (cf Barry Lyndon). D’où un code et des règles très précises, comme ne pas se donner de coups en dessous de la ceinture par exemple. Ce genre de règles, les femmes s’en moquent pas mal – paradoxalement. Elles n’hésitent pas à jouer de leurs supposées faiblesses pour mieux parvenir à leurs fins, les larmes de crocodiles dans les yeux.

LE PITCH

Un couple fait face à une étape importante.

LE RÉSUMÉ

David (Woody Harrelson) et Diana (Demi Moore) sont mariés et se connaissent depuis le lycée. Ils se retrouvent tous les deux au chômage. Malgré les difficultés financières, ils s’aiment. David a un plan génial pour s’en sortir : plutôt que d’aller à la banque, le couple a la bonne idée d’aller se refinancer à Las Vegas. Ils jouent tout sur le rouge en espérant doubler leur mise puis perdent toutes leurs économies. David et Diana sont désormais sur la paille.

Diana a tapé dans l’oeil du millionnaire John Gage (Robert Redford) qui voit une opportunité dans leur malheur. Il fait une proposition indécente au couple.

Suppose… I were to offer you one million dollars for one night with your wife.

1 million pour 1 nuit. David et Diana refusent immédiatement. Face à l’insistance surprenante du millionnaire, ils commencent à réfléchir et considérer sa proposition. Qu’est-ce qu’une nuit pour un million? Ils finissent par accepter, rédigent un contrat en bonne et due forme. Diana part rejoindre John même si elle n’est pas tout à fait à l’aise avec l’idée de se prostituer. Gage lui donne une dernière chance de pouvoir s’échapper en jouant la nuit à pile ou face. La pièce tombe du mauvais côté. Diana va devoir donner de sa personne. The art of the deal.

La nuit de David va virer au cauchemar. Il a raison car il s’agissait d’un piège : la nuit se prolonge. Peut-être vient-il de commettre l’erreur de sa vie? Il sombre.

Losing Diana is like losing a part of me. I thought nothing could change the way we felt about each other, I thought we were invincible.

Chouchoutée par le millionnaire, elle commence à se dire qu’elle mérite mieux que son tocard de mari qui à consenti à la location de sa compagne contre une somme d’argent. Elle prend goût au luxe et imagine une vie avec John. Le divorce est demandé (cf Marriage story). David signe les papiers la mort dans l’âme avant de refuser d’encaisser le million, à la surprise de Diana. Par ailleurs, elle rencontre des difficultés à s’improviser en princesse. Peut-être n’est-elle pas faite pour John? Celui-ci n’insiste pas et la laisse partir en mode MC Solaar : Une de perdue, dix dans la limousine.

La pièce de ce cuistre avait deux faces identiques. Les dés étaient pipés depuis le début.

Diana retrouve David. Tous les deux vont pouvoir recommencer, avec sérénité.

L’EXPLICATION

Proposition indécente, c’est un bon test.

Le couple Diana et David peut bien s’aimer avec toutes les meilleures intentions du monde, il n’en reste pas moins exposé à l’érosion. L’analyse est la même. Routine et problèmes d’argent fragilisent n’importe quel édifice. Dans la tempête, ceux qui font du sur-place finissent par se perdre. Preuve encore que dans ce casino, il est impossible de ne pas jouer. Dans la vie, on prend des risques au dessus des lois. On mise tout. Au maximum. Jusqu’au bout. Avec la possibilité de tout perdre bien sûr. Obligés de nous découvrir et de nous exposer aux prédateurs comme John, avec ses pseudo-bonnes manières qui peinent à cacher l’indécence de sa proposition.

John pourrait s’appeler Milton (cf L’associé du diable). Il chatouille l’éthique des deux tourtereaux en demandant à David et Diana de vendre leur âme. Avec un petit million, il fait chavirer leur union. Sa proposition décroche un uppercut en plein dans la morale de ce couple qui va finir par questionner la monogamie, la fidélité et l’amour: à partir de combien est-on prêt à tordre ses principes?

Dans notre monde ultra-libéral, tout s’achète (cf 99 Francs) – même l’amour.

I guess there’s limits to what money can buy.

Well you can’t buy people.

That’s naive, Diana. I buy people every day.

In business, maybe, but you can’t buy people not when real emotions are involved.

So you’re saying you can’t buy love? That’s a bit of a cliché don’t you think?

Absolument tout se marchande comme le confirme le cynisme de leur avocat, convaincu qu’il aurait pu négocier davantage. Diana en valait au moins le double.

Let me get this straight. He offered you a million dollars for a night with your wife? And you agreed to it? I don’t know what to say… How could you do something like that? How could you negotiate without me? Never negotiate without your lawyer. Never! For a woman like Diana I could have gotten you at least two million.

Diana ne devrait pas avoir de prix.

La bonne nouvelle est que David et Diana n’en ont pas totalement rien à faire. David a mal au ventre à l’idée de penser que Diana puisse partager son intimité avec John. Même si elle fait mine de dormir sur ses deux oreilles, Diana nourrit quelques scrupules également.

Un million, c’est beaucoup. Pour autant, cela ne vaut pas la liberté qu’elle recherche. La tranquillité de la conscience ne s’achète pas non plus.

Cette expérience va permettre à David et Diana d’affronter leurs problèmes et prendre leurs responsabilités. Quand le couple ne fonctionne plus et se retrouve dans l’impasse de Vegas, il faut bien admettre la situation, reconnaître que quelque chose ne va pas et essayer de trouver des solutions. Tout d’abord, le couple a le courage de ne pas fermer les yeux sur la proposition de John (cf Eyes Wide Shut) bien que celle-ci chamboule leurs certitudes. David réalise qu’une femme a besoin qu’on la laisse explorer pour être heureuse. Partir pour mieux revenir.

If you ever want something badly, let it go. If it comes back to you, then it’s yours forever. If it doesn’t, then it was never yours to begin with.

Une femme a aussi besoin qu’on la retienne pour lui prouver qu’on l’aime (cf Welcome). David parvient à dépasser la jalousie qui le ronge (cf l’Enfer) et refuse le magot sans attendre quoi que ce soit en retour. Il s’est jeté dans le vide. De son côté, Diana s’interroge sur son éthique personnelle et les raisons qui la rapprochent d’un homme. Elle ne se voit pas comme un objet avec une étiquette de prix. L’homme qu’elle aime doit l’aimer en retour, plus que tout. Plus que quiconque.

Finalement, ce sacrifice vaut bien plus que cent patates.

Tout se marchande peut-être, mais que cela n’est pas suffisant. Les symboles comptent encore un peu. Tout n’est donc pas totalement perdu. Il semble qu’une vie faite d’amour et d’eau fraiche soit encore envisageable. Avec les années, le couple gagne en maturité en apprenant à composer. Chacun peut faire des erreurs. Après tout, David et Diana sont humains.

I thought we were invincible. But now I know that the things that people in love do to each other, they remember. And if they stay together, it’s not because they forget. It’s because they forgive.

Le pardon est plus fort que l’oubli.

Étrangement, le divorce ne marque plus la fin de l’histoire mais un renouveau. C’est l’occasion de jeter le contrat à la poubelle. Plus besoin de contrat (cf Intolérable cruauté)! On se sépare pour mieux se retrouver (cf Eternal Sunshine). Accepter de se perdre momentanément afin d’être ensemble pour l’éternité.

LE TRAILER

Cette explication n’engage que son auteur.

Commentez ou partagez votre explication

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.